Vivre à Toulon : une ville qui évolue dans la bonne direction

Pauline et Michaël sont un jeune couple de trentenaires, installé depuis la fin de leurs études à Toulon. Originaires de petites villes du Var, ils ont décidé après avoir vécu dans d’autres villes, d’acheter leur premier appartement en centre-ville et vivre à Toulon. Ils viennent d’investir dans un terrain pour faire construire une maison à Ollioules, en périphérie.

 

Pourquoi avez-vous acheté à Toulon ?

La proximité du travail a été notre premier critère de choix. La présence des commerces, de la gare et des infrastructures administratives a également été décisive pour vivre à Toulon. Venant de Lyon, il était aussi important pour nous que les centres culturels et de loisirs (cinéma, théâtre, restaurant, salle de concert) ne soient pas trop loin !

Un autre élément qui a joué c’est de ne pas avoir besoin de voiture pour sortir avec un bon réseau de bus !

Enfin, le prix, très raisonnable, de l’immobilier nous a fixé !

Par contre, pour trouver notre bonheur, il a fallu aussi trier dans les offres. Il y a encore beaucoup d’immeubles anciens, surtout en centre-ville, mal insonorisés donc avec un bruit du voisinage fréquent ! La majorité des appartements que nous avons trouvée avait une petite surface, pas de terrain, le garage n’était pas toujours inclus. Et au niveau des déplacements dans la ville, ça manque des pistes cyclables !

 

Quels sont les bons côtés de Toulon ?

Vivre à Toulon, c’est vivre dans la ville la plus ensoleillé de France !!!

Bon, à part le soleil, la ville s’améliore chaque année dans plusieurs secteurs :

– l’urbanisme, avec l’amélioration des quartiers de la basse ville près du port, qui sont devenus une zone où différents artistes se côtoient, les immeubles sont réhabilités, les commerces et restaurants ouvrent…

-l’éducation, avec l’ouverture des nouveaux campus universitaires, et le regroupement des étudiants sur des sites plus près du centre-ville ;

-la culture et loisirs: la popularité du RCT au niveau sport fait beaucoup à l’ambiance de la ville bien sûr !

Mais aussi le quartier des artistes dans la basse ville, quelques café-théâtres sympas, le nouveau centre commercial et le nouveau cinéma, le centre du Mourillon avec ses bars et restaurants sympas, les plages de la Tour Royal et du Mourillon : petites mais très propres et très belles !

 

Vivre à Toulon a aussi de moins bons côtés?

L’ambiance en hiver : les bars et restaurants sont moins remplis que pendant le reste de l’année.

La population n’est pas très jeune en moyenne, surtout loin des campus.

La programmation culturelle pourrait être plus développée en centre-ville.

 

Pourquoi acheter en périphérie ?

Quitter l’appartement du centre pour la maison a surtout été une volonté de changer de cadre de vie, à une période où nous envisageons l’agrandissement de la famille.

C’était aussi parce que nous pouvions avoir plus d’espace, intérieur et surtout extérieur, avec un grand terrain. L’environnement a été déterminant : un paysage moins urbain, et une plus grande tranquillité vis à vis des voisins. La possibilité d’avoir une piscine aussi !

Par contre, le prix au m² est très cher si le terrain n’est pas très loin de Toulon. On sera plus loin des commodités et la voiture redevient indispensable…

Laissez un commentaire





c91b051b6c0153a19d5bace852ad5247vv