Vivre à Marseille : le témoignage de Lucie

 

Lucie est une jeune active de 27 ans originaire des Bouches-du-Rhône. Elle a déménagé pour vivre à Marseille en 2013 lorsqu’elle était étudiante à Aix-en-Provence, puis a trouvé un stage sur Marseille. Elle a vécu au Merlan dans le 13ème arrondissement, puis est allée vivre à Belsunce (1er), le Panier (2ème), et finalement a déménagé derrière la Major (presque Panier, 2ème) en collocation où elle vit toujours depuis un an et demi.

Pourquoi vivre à Marseille ?

Avant de vivre à Marseille, je n’avais jamais habité dans une grande ville. J’ai tout de suite aimé la diversité des activités, la multiplicité des acteurs associatifs, sportifs, festifs, culturels… En plus, je suis arrivée pendant l’année « Marseille Capitale Européenne de la Culture » ! J’ai beaucoup aimé cet événement. Il a donné une nouvelle dynamique culturelle à la ville. Par exemple quelques grands événements réguliers ont été organisés mais aussi beaucoup de petits.

Une ville cosmopolite

J’ai tout de suite remarqué et aimé le côté cosmopolite de la ville, ne serait-ce qu’en me baladant. Effectivement, le fait d’avoir des quartiers populaires dans le centre-ville permet de donner aux personnes, aux associations et aux commerces issus de ce milieu une visibilité dans l’espace public et c’est très appréciable. Ainsi, à Marseille, les gens que l’on croise dans la rue sont plus variés et affichent un peu plus leur originalité en termes de look, de culture… Je viens moi-même des classes populaires et je dois avouer que ça me fait du bien de voir la diversité tous les jours dans les rues !

Une culture omniprésente

J’ai mis plus de temps à cerner la particularité culturelle, le trait de caractère marseillais. Parce que oui, les gens à Marseille ont une attitude qui les différencie légèrement des autres bucco-Rhodaniens. Le sens de la négociation. Tout peut se négocier, rien n’est réellement figé. On peut toujours discuter. Les gens sont ouverts à la discussion. C’est parfois difficile de s’imposer mais au moins, on trouve toujours un point d’entente avec les gens. Personnellement, cela m’a permis d’acquérir plus d’assurance et de confiance en moi. Les gens sont très abordables. Cela ne signifie pas qu’on créé des amitiés profondes avec tout le monde. Mais à mon arrivée, j’ai vite pu trouver des personnes avec lesquelles sortir, faire la fête, boire un café en terrasse, bronzer à la plage. A Marseille, on devient vite « pote » et c’est agréable quand on débarque sans connaître « dégun », pardon, personne.

Vivre à Marseille pour trouver du travail !

Enfin, Marseille reste un bassin économique où il est beaucoup plus facile de trouver un emploi qu’ailleurs dans la région. Les réseaux d’entreprises se multiplient également. Le tissu économique est actif et ça permet de pouvoir se projeter dans cette ville pour longtemps.

Un conseil pour quelqu’un qui voudrait venir vivre à Marseille ?

Je lui conseillerais de s’abonner aux blogs comme CHUTMONSECRET et autres pages de réseaux sociaux . Ils communiquent sur ce qui se passe au quotidien dans la ville. On découvre plein d’événements funs, insolites et intéressants auxquels participer.

Je lui rappellerais aussi de penser à louer un parking si la personne a une voiture et veut habiter en centre-ville.

Enfin, je lui déconseillerais d’acheter les trois-quatre pizzas au fromage ou anchois pour 10 euros à la boulangerie du coin.

Laissez un commentaire





03db60f13581bc185bec36d46e4741bavvv