Nouveau sur Besançon, vous êtes paumé ?

S’il fallait un guide pour sortir à Besançon, ça pourrait être Lucie ! Étudiante durant cinq années dans la cité bisontine, elle nous conseille où aller pour ceux qui arrivent à Besançon. Paumé ? C’est parti !

A chaque rue une spécialité !

Le centre-ville de Besançon, autrement appelé « la boucle » dont je vais principalement vous parler, est plutôt petit. Comme tous les centres-villes, il est considéré comme « the place to be ». Entouré par la rivière du Doubs, difficile de se paumer dans le centre. Et pourtant, au détour d’une rue, tu peux passer d’une ambiance à une autre totalement différente sans changer de quartier ! Voyons un peu les rues que je recommande en fonction de tes besoins…

Paumé ? Où se sustenter sans trop chercher !

Si tu cherches un restaurant ou un bar qui fasse tapas, tu en trouveras en grand nombre notamment dans la rue Bersot. Si au contraire tu souhaites une ambiance plus calme où les terrasses ne se collent pas et à proximité de verdure, je te conseille Granvelle et son kiosque ! Depuis mon arrivée à Besançon, la rue Courbet s’est dynamisée et de bons restaurants à des prix raisonnables se sont ouverts.

Où passer le 18h – 20h !

Les bars ne manquent pas non plus dans Besançon mais ils ont leurs rues privilégiées ! Pour une ambiance « décontractée » tendance « intello culture », la place Marulaz est idéale. Cachée par une végétation urbaine et à coté d’une fontaine, elle allie ombre et fraîcheur. Du coup, elle est toujours agréable en été !
Si tu es plus rock’n roll, va rue Claude Pouillet et sur le quai Vauban, aussi appelé avec éloquence par les habitués :  » la rue de la soif ». Entre ces lieux, l’amont de la rue de la Madeleine offre un cadre chaleureux avec une ouverture sur le Doubs et un soleil bien présent. Enfin, en remontant vers le centre de la boucle, la place du 8 septembre permet aux bars d’accueillir de grandes terrasses qui sont prises d’assaut les beaux jours venant.

En recherche de sapes ?

La Grande rue et la rue des Granges sont deux axes névralgiques qui traversent quasiment tout le centre ville et où se sont installées de nombreuses chaînes de prêt à porter. Si tu cherches des boutiques indépendantes et/ou de créateurs, c’est dans le haut de ces rues qu’il faut aller ou bien vers la rue Pasteur. Pour les boutiques plus chics, tu trouveras ton bonheur autour du square Saint-Amour.

Et pour faire un break ?

Je te conseille de lézarder au parc Micaud pour ses pelouses et ses fleurs entretenues ou à la Gare d’Eau pour sa taille et ses grandes étendues. Des infrastructures destinées au basketfootmusculation et skate sont implantées parc Chamars. Ambiance course à pied ou vélos ? Prends les quais dans un sens ou l’autre, ils t’amèneront très rapidement vers Mazagrand ou la Malate.

Te voilà éclairé…

Ainsi j’espère que mes indications t’aideront à trouver tes repères à Besançon. Et que tu te sentiras moins paumé, my friend. Mais n’oublies pas, le meilleur souvenir d’une ville c’est lorsque l’on part à sa découverte !

 

 

Laissez un commentaire





e5e408da1e12c6251395fdcfd9aba3a0==========================